Circulation des idées et des esthétiques en Méditerranée : traduire les savoirs

Dans le cadre du projet Traduire en Méditerranée, les samedi 19 et dimanche 20 juillet prochains, Transeuropéennes et le Festival d'Avignon organisent avec la See Foundation, du Caire, un Atelier intitulé "Circulation des idées et des esthétiques en Méditerranée : traduire les savoirs".
Il donnera lieu à une rencontre-débat avec le public au site Louis Pasteur de l'Université, le dimanche 20 à 15 heures, dans le cadre des Ateliers de la pensée du festival d’Avignon 2014.
En savoir plus

Etat des lieux de la traduction : conclusions générales et recommandations

Transeuropéennes et la Fondation Anna Lindh publient, ce printemps 2012, un document sans précédent, l’Etat des lieux de la traduction dans la région euro-méditerranéenne (en français, anglais, arabe). Il éclaire le rôle crucial de la traduction des savoirs en sciences humaines, des littératures, du théâtre, dans le développement d’une interculturalité, tout en mettant en lumière les nombreuses questions qu’elle pose en termes économiques, culturels, politiques.

Rejoignez le projet sur Facebook !

Traduire

Transeuropéennes s’inscrit depuis longtemps dans une réflexion sur la traduction. Les textes de ce dossier se déplient dans un double mouvement. D’abord, ouvrir la traduction en tant que renversement et passage, susceptible d’interroger les représentations dominantes, les productions normatives, les logiques de partition. Ensuite, travailler la traduction dans le creuset de la différence des langues, questionnant sans relâche les intraduisibles et les constructions même du langage. A la charnière, philosophique et politique, de cet ensemble, dire l’universel n’a pas trait à l’universalité, mais à la traduction.

Rejoignez-nous sur Facebook !

L'association et revue Transeuropéennes ainsi que le projet "Traduire en Méditerranée" sont sur Facebook ! N'hésitez pas à nous y rejoindre !

Soutenez Transeuropéennes

Revue internationale de pensée critique, Transeuropéennes privilégie la publication de textes inédits, écrits pour la revue, sur commande, ou bien proposés par les auteurs ou les traducteurs.
Elle propose, aussi souvent que possible, ces textes en quatre langues, et engage ainsi des frais de traduction considérables.

Pour soutenir ce projet, le faire vivre dans la durée, Transeuropéennes a donc besoin de vos dons, importants ou modestes, ponctuels ou réguliers.

Archives de Transeuropéennes

La circulation des idées, des savoirs, le rôle des sciences humaines et sociales dans les processus de démocratisation ont toujours été au cœur des préoccupations de Transeuropéennes.  C’est dans ce sens que le programme « démocratisation et savoirs » dans l’Europe du Sud-Est a travaillé de 1994 à 2004…